Nous utilisons des cookies afin de mesurer l’audience de notre site et de vous offrir le meilleur service.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.   En savoir plus    FERMER

2016, année de l'immobilier neuf pour les primo accédants ?


Publié le 02 Novembre 2015 par Ouest Immobilier Neuf


Ouest immobilier neuf
Le marché de l'immobilier neuf vient de recevoir un sérieux coup de pouce, au travers de la voix du président François Hollande. Après un premier élargissement du PTZ+ intervenu il y a 1 an, cette fois-ci le gouvernement met les bouchées doubles. Non seulement les plafonds d'éligibilité seront rehaussés, mais la part de financement à taux zéro sera fortement augmentée.

Jusqu'à 40 % à taux zéro pour financer de l'immobilier neuf

En 2010 les primo accédants représentaient 55 % du marché de l'immobilier. Au bout de 4 ans ils ne sont plus que 35 %, et ce faute d'épargne. Si le français moyen économise tous les mois par réflexe, il lui faudra au moins 10 % d'un logement ancien en apport personnel avant de pouvoir obtenir un prêt bancaire. Sur un logement familial à 200 000 €, cela nécessitera 200 € mis de côté par mois pendant 9 ans.

Pour l'achat d'immobilier neuf c'est plus facile, car certaines banques considèrent le PTZ+ comme un apport personnel. Aujourd'hui il peut financer 26 % du coût du projet en zone tendue comme à Rennes, Nantes ou Bordeaux. Mais le Président François Hollande a annoncé que cette proportion serait grandement rehaussée, jusqu'à 40 % dans certains cas. Ainsi sur un logement de type T4 à 200 000 €, les accédants à la propriété n'auraient besoin d'emprunter que 160 000 €.

Acheter de l'immobilier neuf et différer les remboursements

Étant donné que le principe du PTZ+ est d'aider les jeunes ménages à devenir propriétaire, une mesure de différé des remboursements a été mise en place. Plus les revenus des emprunteurs sont élevés, plus le différé est court, voir même inexistant pour ceux qui approchent des plafonds. La bonne nouvelle pour leurs contemporains et que les plafonds de revenus vont justement être rehaussés, afin de s'adresser à plus de classes moyennes.
 
Et en supplément le report de mensualités sera d'un minimum de 5 ans. Il peut actuellement aller jusqu'à 25 ans pour les ménages aux revenus les plus modestes. L'idée est bonne, car avec l'inflation plus le temps passe et plus les mensualités fixes sont faciles à rembourser. Les professionnels de l'immobilier applaudissent déjà l'agrandissement du PTZ+, l'année 2016 pourrait être un bon cru pour les primo accédants.



Vous aimerez aussi :

Ouest Immobilier Neuf a sélectionné pour vous :




Vannes (56)


Les allées françoise d'amboise



Prix
NOUS CONSULTER

Appartement
Nantes (44)


Capella



à partir de
188 900 €

Appartement
Brest (29)


Le hameau du bourg



à partir de
124 900 €

Appartement
Bordeaux (33)


Cust'home



à partir de
294 000 €






Archipel, nouvelle résidence à Theix-NoyaloLe 84, l'élégance urbaine au cœur d'un quartier privilégié à NantesDécouvrez le Domaine Sainte Marguerite à Pornichet par Vinci Immobilier
JE RECHERCHE :

  Appartement

  Maison


OÙ ?


Le 84, l'élégance urbaine au cœur d'un quartier privilégié à NantesDécouvrez le Domaine Sainte Marguerite à Pornichet par Vinci ImmobilierArchipel, nouvelle résidence à Theix-Noyalo



Trappes (78)
Start

Ondres (40)
L'orée du parc

Vélizy-Villacoublay (78)
Amélia ii

Bagnolet (93)
Triptik bagnolet

Betton (35)
Betton - ar men
> Voir + de nouveaux programmes
Dernières vidéosTV Ouest Immobilier