Nous utilisons des cookies afin de mesurer l’audience de notre site et de vous offrir le meilleur service.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.   En savoir plus    FERMER

Les prix des logements montent à Bordeaux


Publié le 28 Octobre 2015 par Ouest Immobilier Neuf


Ouest immobilier neuf
Partout en France les prix de l'immobilier tendent à baisser, sauf dans quelques villes irréductibles. Bordeaux en fait partie, c'est ce que constate la dernière édition du baromètre LPI SeLoger. Les prix des logements restent en progression, mais la marge de négociation reste importante sur toute la région Aquitaine.

Bordeaux, ses promesses et les prix de son immobilier

Dans un rapport rendu public hier, l'économiste du Crédit Agricole spécialiste en immobilier, Olivier Eluere, rappelle qu'il faut de bons prix et beaucoup d'emploi pour lancer durablement un marché immobilier. Dans la capitale mondiale du vin et son aire urbaine, il y a au moins de l'emploi. Les grues tournent dans le ciel de la préfecture de la Gironde, particulièrement du côté du quartier Euratlantique résolument tourné vers l'Europe. Ce dynamisme économique attire de plus en plus de familles, certaines cherchant à acheter un appartement neuf à Bordeaux pour profiter des emplois créés par les entreprises nouvellement implantées.
 
Malgré les nombreux programmes immobiliers en cours de construction, le prix des logements continue son ascension. D'après le baromètre LPI SeLoger les appartements anciens partent à 3460 €/m², en hausse de +1,5 % sur 1 an. Les vendeurs sont conscients de l'attrait de leur région, ils affichent leurs biens immobiliers à +2,6 % au-dessus des prix de l'année dernière.

Les acheteurs négocient toujours autant

En Aquitaine la marge de négociation sur les appartements s'établit à 4,8 %, contre 6 % sur les maisons. Deux chiffres qui se situent au-dessus de la moyenne de l'Île-de-France, avec respectivement 4,1 % et 4,4 %. Pour autant le volume de transactions augmente de +8,9 % en province, et +3,4 % en Île-de-France. Le constat est clair : les acheteurs veulent bien se lancer mais pas à n'importe quel prix.
 
À Rennes par exemple, les appartements anciens se vendent à 2889 €/m². Les vendeurs affichent des prix à 5,2 % au-dessus de ceux de l'année dernière, de leur côté les acheteurs négocient très exactement une baisse de 5,2 %. Il semble donc que le réalisme de ces derniers et surtout leur ténacité, permette d'éviter l'emballement du marché immobilier français.



Vous aimerez aussi :

Ouest Immobilier Neuf a sélectionné pour vous :



Appartement
Gradignan (33)


L'expression



à partir de
244 000 €

Appartement
Castelnau-de-Médoc (33)


Domaine de la garenne



à partir de
174 000 €

Appartement
Arcachon (33)


Villa cantà grilhou



Prix
NOUS CONSULTER

Appartement
Bordeaux (33)


Noveo



Prix
NOUS CONSULTER






BEL AIR INVEST
JE RECHERCHE :

  Appartement

  Maison


OÙ ?


Manach conseilTV OUEST



Gradignan (33)
L'expression

Larmor-Baden (56)
Larmor baden

Les clayes sous bois (78)
Prochainement

St maurice (94)
San andrea

Caen (14)
Envergure
> Voir + de nouveaux programmes
Dernières vidéosTV Ouest Immobilier