Nous utilisons des cookies afin de mesurer l’audience de notre site et de vous offrir le meilleur service.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.   En savoir plus    FERMER

Pour les notaires, l'été fut chaud


Publié le 24 Septembre 2015 par Ouest Immobilier Neuf


Ouest immobilier neuf
Généralement les vacances d'été sont synonymes d'une baisse d'activité sur le marché de l'immobilier. Les notaires constatent que cette année a fait exception, même dans des zones géographiques éloignées des stations balnéaires. Les acheteurs sont toujours aussi actifs, et la baisse des prix du m² commence à s'atténuer.

1/3 des notaires voient que les prix de l'immobilier diminuent

Il semble que les choses aient vite évolué de juin à septembre. Il y a 4 mois 60 % des études notariales constataient une baisse des prix du m² ancien. À la fin du mois d'août elles n'étaient déjà plus que 51 %, et la dernière tendance montre qu'elles ne sont plus que 34 % en septembre. Toutefois il ne s'agirait pas d'une phase de remontée des prix de l'immobilier, mais plutôt un tassement de la baisse.
 
Les notaires s'attendent à ce que l'activité reparte de plus belle le mois prochain, toujours due à « la baisse des prix et aux taux d'intérêt particulièrement bas ». D'ailleurs l'activité n'a pas faibli pendant l'été, au contraire 2 études de Honfleur finissent par croire qu'elles ne vont plus avoir assez de logements en vente pour satisfaire la demande. Il semble par ailleurs que les Bourguignons aient été particulièrement actifs, l'étude des notaires sur la tendance immobilière cite notamment Macon et Dijon dont le marché n'a pas faibli durant l'été.

L'optimisme des notaires sur le marché de l'immobilier

Les études notariales en sont certaines : les Français ont retrouvé le moral. Certes le taux de chômage ne semble pas vouloir bouger, mais l'image de l'industrie française s'améliore à l'étranger. La saison touristique a été bonne et notamment en Vendée, surtout grâce aux malheurs des pays du Maghreb. L'activité économique pourrait redémarrer à la rentrée, par ailleurs l'INSEE note une hausse du recours aux prêts à la consommation.
 
Les notaires ne s'attendent pas à une remontée des prix de l'immobilier, mais au pire à une période de stagnation. Ils voient les taux de prêt immobilier resté inchangés, ou sinon poursuivre leur progression mais d'une manière faible.



Vous aimerez aussi :

Ouest Immobilier Neuf a sélectionné pour vous :



Appartement
Rennes (35)


Ilet saint cyr



à partir de
185 000 €

Appartement
Carquefou (44)


Lumea



à partir de
239 900 €

Appartement
La roche sur yon (85)


Le clos du haras



à partir de
129 900 €

Appartement
Angers (49)


Iconik



à partir de
174 900 €






Belliloises
JE RECHERCHE :

  Appartement

  Maison


OÙ ?


Manach conseilTV OUEST



Nantes (44)
Ecloz

Champcueil (91)
Champcueil

Bussy st georges (77)
L'essentiel

La Rochelle (17)
Villa anna

Pierrefitte-sur-Seine (93)
Green fabrik'
> Voir + de nouveaux programmes
Dernières vidéosTV Ouest Immobilier