Nous utilisons des cookies afin de mesurer l’audience de notre site et de vous offrir le meilleur service.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.   En savoir plus    FERMER

Mais où sont passés les primo accédants ?


Publié le 27 Mars 2015 par Ouest Immobilier Neuf


Ouest immobilier neuf
Avec des taux d'emprunt aussi bas que 2,21 % et un pouvoir d'achat immobilier en hausse, on pensait revoir les primo accédants. Et pourtant si l'octroi de prêts immobiliers augmente, les demandes en provenance des jeunes propriétaires en devenir se font rares. Car ils restent attentistes malgré leur désir d'acheter, malgré les prêts aidés qui leur tendent les bras et malgré les efforts désespérés des banques pour les attirer.

Les primo accédants sont 2 fois moins nombreux qu'il y a 2 ans

Chez le réseau de courtiers Vousfinancer.com, on ne voit aujourd'hui plus que 26 % de demandes de prêt immobilier en provenance de locataires. Le problème est qu'ils étaient 55 % en 2013, alors que les taux d'emprunt moyens s'établissaient un peu au-dessus de 3 %.

Et pourtant en février les taux moyens relevés par l'Observatoire CSA/Crédit Logement étaient descendus à 2,21 %. Et pourtant au cours des 3 dernières semaines les banques ont fait mieux, augmentant le pouvoir d'achat des acheteurs. Du côté de chez Cafpi, on constate que les acheteurs d'aujourd'hui bénéficient de 15 m² supplémentaires pour les mêmes mensualités, à Nantes, Rennes ou Toulouse.

Malgré cela, une étude de l'institut CSA commandée par le promoteur Pichet, montre que l'environnement économique est le premier facteur retardant un projet immobilier. Et pourtant cette même étude nous apprend que 39 % des Français ont envie d'acheter, majoritairement pour la résidence principale.

Quand les banques font les yeux doux aux primo accédants

Aujourd'hui les banques disposent d'un outil important pour aider les jeunes acheteurs : le PTZ+. Chez le promoteur Cogedim on souligne que 50 % des primo accédants y ont recours. Et s'il ne permet de financer qu'une part de l'opération, il est cumulable avec un PEL (Prêt Épargne Logement), un PAS (Prêt d'Accession Sociale), sans oublier le prêt Action Logement et les autres prêts conventionnés.

En supplément les banques y vont de leur propre promotion, intéressées par attirer cette clientèle de jeunes couples dans leurs agences.Le Crédit Agricole de Normandie propose ainsi un taux d'1 % pour financer 10 % du coût total, dans un plafond de 20 000 €. Sur la Côte d'Azur, la Caisse d'Épargne propose son propre prêt à taux zéro pouvant atteindre 30 000 €, tandis que la Banque Postale accorde tout simplement un taux préférentiel pour les moins de 36 ans.



Vous aimerez aussi :

Ouest Immobilier Neuf a sélectionné pour vous :



Appartement
St nazaire (44)


Coeur ocean



à partir de
195 000 €

Appartement
Rennes (35)


Ilet saint cyr



à partir de
189 000 €

Appartement
Carquefou (44)


Lumea



à partir de
239 900 €






BEL AIR INVEST
JE RECHERCHE :

  Appartement

  Maison


OÙ ?


Manach conseilTV OUEST



Corbeil-Essonnes (91)
Corbeil-essonnes à deux pas rer d

St maur des fosses (94)
Prochainement

Asnières-sur-Seine (92)
rue vladimir kramnik

St maur des fosses (94)
Vill'alma

St ouen (93)
So cardin
> Voir + de nouveaux programmes
Dernières vidéosTV Ouest Immobilier