Nous utilisons des cookies afin de mesurer l’audience de notre site et de vous offrir le meilleur service.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.   En savoir plus    FERMER

Quel horizon pour l'immobilier en 2018 ?


Publié le 04 Janvier 2018 par Ouest Immobilier Neuf


Ouest immobilier neuf
2017 fut une année a caractère exceptionnel avec des volumes de transactions en augmentation de 10 % dans un contexte de maintien des taux à des niveaux attractifs. Cependant pour le réseau cette augmentation cache un grand contraste entre la capitale et les grandes villes de France qui voient leurs prix augmenter de 5 % en moyenne et les zones rurales dont les prix stagnent.

 

2018 : continuité de 2017 ?

 
Cette dynamique devrait perdurer car en effet les indicateurs économiques devrait progresser au même rythme en 2018. Le réseau prévoit une stabilité des taux et une poursuite de l'activité immobilière à un niveau élevé. Bordeaux affiche l'augmentation des prix la plus importante (+16,5 %), loin devant Paris (+ 5,8 %) ou Lyon (+ 7,7 %) ou Nantes (+5,5 %). Cette augmentation est une exception, un effet de rattrapage des prix dont profite la ville mais qui devrait s'essouffler bientôt selon les analyses des Notaires de France. Les prix augmentent également dans la ville de Toulouse (+ 4,2 %) et Nice (+ 5,8 %) qui profite d'un dynamisme de fin d'année avec un beau rattrapage au second semestre en partie dû au retour des investisseurs. Rennes affiche une hausse de 3,4 % et bénéficie d'une politique logement intelligemment appliquée par la municipalité qui allie construction neuve, logement social et rénovation pour contenir la hausse des prix. La métropole bénéficie d'un taux de chômage inférieur à la moyenne nationale et la hausse des transactions sur l'immobilier de bureaux confirme l'intérêt des entreprises pour la ville de Haute-Bretagne.

 

Un pouvoir d'achat en danger

La stabilité des taux depuis avril 2017 confirme que les conditions de financement restent exceptionnelles. On peut emprunter à 1, 54 % en moyenne sur 20 ans. La hausse rapide des prix de l'immobilier pèse sur une demande qui s'affaiblit progressivement. Elle écarte les ménages les plus jeunes, en primo-accession pour la plupart d'entre eux et faiblement dotés en apport personnel. En outre, les taux bas compensent plus difficilement la hausse des prix.  Après cinq années de hausse continue, le pouvoir d'achat immobilier des ménages français ne progresse plus.



Vous aimerez aussi :

Ouest Immobilier Neuf a sélectionné pour vous :



Appartement
Lorient (56)


Upside



à partir de
88 000 €

Appartement
Vannes (56)


Evidence



à partir de
156 200 €

Appartement
St cyr sur loire (37)


Millésime



à partir de
205 000 €

Appartement
Brest (29)


Le hameau du bourg



à partir de
124 900 €






Archipel, nouvelle résidence à Theix-NoyaloLe 84, l'élégance urbaine au cœur d'un quartier privilégié à NantesDécouvrez le Domaine Sainte Marguerite à Pornichet par Vinci Immobilier
JE RECHERCHE :

  Appartement

  Maison


OÙ ?


Le 84, l'élégance urbaine au cœur d'un quartier privilégié à NantesDécouvrez le Domaine Sainte Marguerite à Pornichet par Vinci ImmobilierArchipel, nouvelle résidence à Theix-Noyalo



St ouen (93)
Vogue

St fargeau ponthierry (77)
Saint-fargeau-ponthierry

Bezons (95)
Symphonie

Corbeil-Essonnes (91)
Arpège

Caen (14)
New hastings
> Voir + de nouveaux programmes
Dernières vidéosTV Ouest Immobilier