Nous utilisons des cookies afin de mesurer l’audience de notre site et de vous offrir le meilleur service.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.   En savoir plus    FERMER

Le point sur la taxe foncière des grandes villes de l'Ouest


Publié le 15 Octobre 2014 par Ouest Immobilier Neuf


Ouest immobilier neuf
L'UNPI (Union Nationale de la Propriété Immobilière) vient de publier son rapport annuel sur la taxe foncière. On y apprend que les propriétaires ont dû faire un effort supplémentaire de +21,26 % en 5 ans, et que les grandes villes de l'Ouest n'ont pas été épargnées. Cependant, il semble que les départements soient décidés à alléger la facture fiscale locale en 2014.

Les grandes villes de l'Ouest restent fortement imposées

De toutes les grandes villes de l'Ouest, c'est à Caen que la taxe foncière fut la plus importante en 2013, avec 53,79 %. Arrive ensuite Rouen avec 48,05 %, puis Rennes avec 44,31 %, Bordeaux suit à 43,43 %, et Nantes termine à 43,1 %. Brest se place un peu mieux à 42,1 %, mais toutes sont très loin de Courbevoie, où la taxe foncière n'est que de 12,34 %.

Les grandes villes de l'Ouest ne sont donc pas des paradis fiscaux pour les propriétaires. D'autant plus que si l'on regarde l'évolution des dernières années, on voit que les municipalités et les départements n'ont pas lésiné à mettre les habitants à contribution.

Augmentation de la taxe foncière 2008 – 2013

C'est une autre normande qui prend la tête du classement, Rouen a augmenté sa taxe foncière de 28,36 % en 5 ans. La douceur de vivre angevine se paye, car Angers suit derrière avec 24,44 %, Nantes arrive à 22, 79 %. Le havre se situe juste derrière à 21,77 %, il faut ensuite descendre jusqu'à Bordeaux pour enfin trouver un bon classement des villes de l'Ouest, avec +13,18 %.

Comment se calcule la taxe foncière

Le calcul de la taxe foncière s'effectue au moyen d'un taux, appliqué sur une valeur locative de base. Cette valeur a été calculée en 1970, et est depuis sans cesse réactualisée. Dans l'idéal elle suivrait l'inflation, dans la réalité elle la dépasse.

La commune, l'intercommunalité et le département appliquent leur propre taux sur ladite valeur locative. Le propriétaire reçoit son avis d'imposition puis paye le Trésor Public, qui après avoir prélevé 3 % de traitement, reverse leur part aux bénéficiaires.

Les départements devraient lever le pied

Une projection 2014 de l'UNPI sur la taxation des départements, montre que les habitants du Morbihan auront de quoi se réjouir. La taxe foncière départementale y baissera de -2,02 %, pour sans doute s'établir à 16,50 %. Les habitants de la Vendée doivent s'attendre à ce que leur département leur demande un effort supplémentaire de +1,52 %, à 15,35 %.

En Indre-et-Loire l'augmentation ne sera que de plus 1,25 %, avec un taux d'imposition de 16,24 %. Les girondins de Bordeaux ne s'en sortent pas trop mal, on ne les augmentera que de 0,98 %, pour les taxer à 15,48 %.



Vous aimerez aussi :

Ouest Immobilier Neuf a sélectionné pour vous :



Appartement
Villeneuve-le-Roi (94)


Parc en seine



à partir de
201 000 €

Appartement
Tours (37)


Les jardins de musset



à partir de
119 000 €

Appartement
La ville aux dames (37)


Le domaine des caillons



à partir de
144 000 €

Appartement
St cyr sur loire (37)


L'orangerie



Prix
NOUS CONSULTER






Archipel, nouvelle résidence à Theix-NoyaloLe 84, l'élégance urbaine au cœur d'un quartier privilégié à NantesDécouvrez le Domaine Sainte Marguerite à Pornichet par Vinci Immobilier
JE RECHERCHE :

  Appartement

  Maison


OÙ ?


Le 84, l'élégance urbaine au cœur d'un quartier privilégié à NantesDécouvrez le Domaine Sainte Marguerite à Pornichet par Vinci ImmobilierArchipel, nouvelle résidence à Theix-Noyalo



St nazaire (44)
Origine 2

St maur des fosses (94)
1 rue roussel

St nazaire (44)
Floréal 2

Garches (92)
L'allee des jockeys

Domont (95)
les allées des tourelles
> Voir + de nouveaux programmes
Dernières vidéosTV Ouest Immobilier