Nous utilisons des cookies afin de mesurer l’audience de notre site et de vous offrir le meilleur service.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.   En savoir plus    FERMER

Bataille autour des futures lignes du tramway de Bordeaux


Publié le 09 Octobre 2014 par Ouest Immobilier Neuf


Ouest immobilier neuf
Décidément les grands projets sont bien durs à réaliser, c'est ce que doit penser la mairie de Bordeaux. Car la construction de la ligne D et du tram train du Médoc pourrait être remise en cause par un rapporteur public, lui-même saisi par 3 associations de riverains. Leurs arguments : le projet présenté ne correspond pas à la réalité des travaux prévus, et l'étude tout entière ne tient pas debout.

Avis d'annulation de la déclaration d'utilité publique sur la ligne D du tramway ?

Les 3 associations de riverains, Aquitaine Alternatives, Comité de quartier de Caudéran et Trans’Cub sont persuadées d'obtenir un avis d'annulation de la déclaration d'utilité publique (DUP), sur la construction de 2 lignes de tramway. La première concerne la ligne D, la deuxième celle du tram train.

Selon les associations, le projet présenté au public ne représente pas les travaux prévus. De plus l'étude socio-économique sur laquelle se base tout le projet est trop flou à leurs yeux. En conséquence, les associations ont saisi le rapporteur public, qui pourrait émettre un avis d'annulation.

Oui mais voilà, l'action des riverains risque de ne pas rouler comme sur des rails.

Le tramway de Bordeaux pourrait tout de même s'agrandir

En réalité, seule le tribunal administratif possède l'autorité pour faire annuler une déclaration d'utilité publique. Et le juge n'est nullement tenu par la loi de suivre les recommandations du rapporteur, surtout s'il ne l'a pas saisi lui-même.

La ligne D du tramway de Bordeaux devrait être longue de 9,8 kilomètres, comprendre 15 stations et desservir de futurs programmes immobilier. Prévue pour être achevée en 2017, elle devrait relier la place des Quinconces à Bordeaux jusqu'au Cantinolle. Coût du projet : 250 millions d'euros.

Quant au tram train du Médoc, il partirait de la gare Ravezies de Bordeaux, pour circuler sur 7,2 kilomètres jusqu'à Blanquefort. Coût du projet : environ 100 millions d'euros.

Affaire à suivre, car réponse du tribunal administratif dans quelques semaines.



Vous aimerez aussi :

Ouest Immobilier Neuf a sélectionné pour vous :



Maison
Sauveterre-de-Guyenne (33)


Residence athala



à partir de
152 000 €

Appartement
Bordeaux (33)


Bordeaux au coeur du quartier euratlantique



à partir de
213 421 €

Appartement
Mérignac (33)


Les terrasses de galisson



à partir de
310 000 €

Appartement
Cadaujac (33)


Arborescence



Prix
NOUS CONSULTER






Archipel, nouvelle résidence à Theix-NoyaloLe 84, l'élégance urbaine au cœur d'un quartier privilégié à NantesDécouvrez le Domaine Sainte Marguerite à Pornichet par Vinci Immobilier
JE RECHERCHE :

  Appartement

  Maison


OÙ ?


Le 84, l'élégance urbaine au cœur d'un quartier privilégié à NantesDécouvrez le Domaine Sainte Marguerite à Pornichet par Vinci ImmobilierArchipel, nouvelle résidence à Theix-Noyalo



Meung sur loire (45)
La promenade des moulins

Sauveterre-de-Guyenne (33)
Residence athala

Melun (77)
Les magnolias

Bordeaux (33)
Bordeaux au coeur du quartier euratlantique

Laval (53)
Le clos 111
> Voir + de nouveaux programmes
Dernières vidéosTV Ouest Immobilier