Nous utilisons des cookies afin de mesurer l’audience de notre site et de vous offrir le meilleur service.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.   En savoir plus    FERMER

L’impact des prix de l’immobilier sur le pouvoir d’achat


Publié le 07 Mars 2016 par Ouest Immobilier Neuf


Ouest immobilier neuf
Deux synthèses, une réalisée par LPI-Seloger et l’autre par VousFinancer.com, mettent en avant les différences entre Français en terme de pouvoir d’achat immobilier.

Le prix de l’ancien augmente dans l’Ouest

56 % des villes de plus de 100 000 habitants ont vu le prix de l’immobilier ancien augmenter en 2015. C’est ce que révèle le dernier baromètre LPI-Seloger.com, paru mi-février. Et toutes les villes n’ont pas été logées à la même enseigne. En effet, si l’augmentation moyenne a été de 0,5 % en un an, certaines villes ont bénéficié d’une véritable explosion des prix. D’autres, comme Rennes (+5,3 %) ou Bordeaux (+3,7 %) ont connu une hausse légèrement moins marquée mais tout de même appréciable pour les vendeurs.
Paris bénéficie également une baisse de 0,6 % avec une disparité des évolutions assez marquée entre les différents arrondissements.

Quelles conséquences sur le pouvoir d’achat ?

Pour le savoir, il faut se tourner vers une étude réalisée par le courtier Vousfinancer.com, publiée en ce mois de février. Celle-ci compare niveau de revenus, taux de crédit et prix immobiliers, pour dresser un classement du pouvoir d’achat immobilier dans les grandes villes. Bien sûr, celui-ci varie fortement d’une agglomération à une autre.
Les moins bien lotis restent les habitants de la capitale : avec des prix immobiliers médians s’élevant à 8 387€ du m², les Parisiens ne peuvent s’offrir que 26 m² avec un crédit immobilier sur 20 ans. À Rennes, il est plus difficile de « bien » se loger avec un revenu moyen (2 019€), puisqu’il n’est possible d’acheter « que » 45 m².
Les résultats mettent donc en évidence de fortes disparités. Cependant, certaines banques consentent à accorder des baisses supplémentaires sur les taux d’emprunt aux ménages qui disposent de revenus importants et d’un apport personnel élevé.

L’activité immobilière devrait ainsi progresser d’environ 5 %. Niveau prix, le moral peut également être au beau fixe, puisqu’ils devraient connaître entre 1 et 2 % de hausse. Les écarts de pouvoir d’achat pourraient donc se creuser à nouveau en 2016. Reste une bonne nouvelle : les taux d’intérêts retrouvent leur niveau le plus bas historique. Et cela devrait être le cas tout au long de l’année !



Vous aimerez aussi :

Ouest Immobilier Neuf a sélectionné pour vous :



Appartement
Tours (37)


Parc ronsard



à partir de
125 000 €

Appartement
Tours (37)


Les jardins de musset



à partir de
119 000 €

Appartement
La ville aux dames (37)


Le domaine des caillons



à partir de
115 000 €

Appartement
St cyr sur loire (37)


L'orangerie



Prix
NOUS CONSULTER






Archipel, nouvelle résidence à Theix-NoyaloLe 84, l'élégance urbaine au cœur d'un quartier privilégié à NantesDécouvrez le Domaine Sainte Marguerite à Pornichet par Vinci Immobilier
JE RECHERCHE :

  Appartement

  Maison


OÙ ?


Le 84, l'élégance urbaine au cœur d'un quartier privilégié à NantesDécouvrez le Domaine Sainte Marguerite à Pornichet par Vinci ImmobilierArchipel, nouvelle résidence à Theix-Noyalo



St jean de braye (45)
Emergence - saint-jean-de-braye

Olonne-sur-Mer (85)
Le clos des capucines 2

Le blanc mesnil (93)
Le clos duroy

Tours (37)
L'emeraude

Gagny (93)
Carre mansart
> Voir + de nouveaux programmes
Dernières vidéosTV Ouest Immobilier