Nous utilisons des cookies afin de mesurer l’audience de notre site et de vous offrir le meilleur service.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.   En savoir plus    FERMER

Allons-nous vers une augmentation des prix dans les grandes villes ?


Publié le 11 Février 2016 par Ouest Immobilier Neuf


Ouest immobilier neuf
Dans les grandes villes, les prix commencent à remonter, cependant le marché reste toujours en convalescence. À Paris, Nantes, ou encore Bordeaux, comme dans la plupart des villes peuplés, les prix sont en progression. L’augmentation sur un mois est la plus forte à Nantes (+0,6 %) et Paris (+0,4 %). Sur un an, les prix sont toutefois encore en décroissance, à l'exception notable de Nantes (+3,5 %) et Bordeaux (+1,3 %).

Île-de-France, la situation reste homogène sur les prix

Au sein de la région Île-de-France, la situation est légèrement homogène, avec des prix en augmentation sur un mois dans tous les départements, sauf en Seine-et-Marne et dans les Yvelines. Sur un an, une majorité des départements ont également connu une remontée des prix, mise à part Paris et les départements alentours.

Une hausse des ventes de 15 %

La reprise du marché est propulsée par le boom des ventes depuis le printemps dernier. Si on attend encore les chiffres définitifs des notaires pour l'année 2015, la Fédération nationale des agents immobiliers (Fnaim) table sur 800 000 transactions dans l'ancien, soit une hausse de plus de 15 % par rapport à 2014. Le mouvement est encore plus intense en Île-de-France. Près de 42 000 promesses de ventes ont été signées dans la région parisienne de septembre à novembre.

Une hausse des prix attendue

Une forte hausse des taux qui réduirait donc le pouvoir d’achat immobilier des ménages et pèserait sur la baisse des prix de l’immobilie possible mais pas encore dans le scénario. Ensuite, l'extension du prêt à taux zéro devrait stimuler le marché du neuf mais aussi, dans une moindre mesure, celui de l'ancien. Sur le seul mois de janvier, il y a déjà eu trois fois plus de demandes de prêt avec un PTZ qu'il y a un an. Dans les avant-contrats, les notaires d'Île-de-France constatent que les prix au m² devraient se stabiliser à Paris début 2016 et même régresser en Petite Couronne, mais rien n’est sûr.

Une économie française qui va mal

Enfin, l'économie française reste convalescente avec un fort taux de chômage, ce qui empêche beaucoup de ménages de se projeter et de surenchérir pour acquérir un appartement ou une maison. Cependant 2016 reste une année incertaine dont l’issue dépend essentiellement du contexte macroéconomique, de la confiance des ménages et des entreprises dans l’avenir. Le marché reste encore très fragile. La courbe des prix ne devrait donc s'inverser durablement qu'avec celle du chômage.  



Vous aimerez aussi :

Ouest Immobilier Neuf a sélectionné pour vous :



Appartement
Lorient (56)


Upside



à partir de
88 000 €

Appartement
Vannes (56)


Evidence



à partir de
156 200 €

Appartement
St cyr sur loire (37)


Millésime



à partir de
205 000 €

Appartement
Brest (29)


Le hameau du bourg



à partir de
124 900 €






Archipel, nouvelle résidence à Theix-NoyaloLe 84, l'élégance urbaine au cœur d'un quartier privilégié à NantesDécouvrez le Domaine Sainte Marguerite à Pornichet par Vinci Immobilier
JE RECHERCHE :

  Appartement

  Maison


OÙ ?


Le 84, l'élégance urbaine au cœur d'un quartier privilégié à NantesDécouvrez le Domaine Sainte Marguerite à Pornichet par Vinci ImmobilierArchipel, nouvelle résidence à Theix-Noyalo



Douvres-la-Délivrande (14)
Nouvel horizon

St jacques de la lande (35)
Prochainement

Montrouge (92)
Cityzen

Chaville (92)
CarrÉ atrium

Liffré (35)
Rivages
> Voir + de nouveaux programmes
Dernières vidéosTV Ouest Immobilier