Nous utilisons des cookies afin de mesurer l’audience de notre site et de vous offrir le meilleur service.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.   En savoir plus    FERMER

Pourquoi les promoteurs bretons sont frustrés


Publié le 15 Décembre 2015 par Ouest Immobilier Neuf


Ouest immobilier neuf
La Bretagne compte 20 000 habitants supplémentaires par an, mais on ne construit pas assez pour eux. Ça n'est pas la faute des promoteurs disent ces derniers, mais plutôt des recours abusifs qui bloquent 30 000 projets en France. Ils réclament des procédures 2 fois plus rapide, ainsi qu'un assouplissement des règles de construction.

Pénurie de logements neufs en Bretagne

Il faudrait aujourd'hui 11 mois pour vendre tous les programmes immobiliers à Rennes Métropole, et 10 mois pour écouler tous ceux de Quimper. C'est ce qu'explique Patrice Pinson, président de la fédération des promoteurs de Bretagne, dans les colonnes de Ouest-France.fr. Or il faut souvent plus de 2 ans entre la demande de permis de construire et l'obtention, ce qui pourrait déboucher sur une raréfaction des logements neufs. 

Car l'année 2016 s'annonce plutôt bien, avec la continuité du dispositif de défiscalisation Pinel, et l'élargissement du PTZ+. Les ménages désireux de diminuer leurs impôts et d'améliorer leur retraite achètent pour louer, tandis que les primo accédants recherchent une résidence principale neuve, sans travaux et peu énergivore.

Des procédures favorables aux promoteurs

Les procédures de recours contre les permis de construire bloqueraient 30 000 logements en France. Les promoteurs disposent de leurs propres procédures d'appel, qui leur donneraient raison dans plus de 95 % des cas. Seulement le cheminement est long, plus de 2 ans sont nécessaires entre le recours et la victoire en appel.

Les promoteurs bretons réclament ainsi de ramener les délais « à 4 mois en première instance, 6 mois en appel ». Ils pointent également du doigt une mixité sociale s'appliquant par immeuble, plutôt que par quartier. Et de citer notamment Lorient, où chaque immeuble dépassant plus de 6 logements doit contenir 20 % d'habitations à caractère social.



Vous aimerez aussi :

Ouest Immobilier Neuf a sélectionné pour vous :



Appartement
St nazaire (44)


Coeur ocean



à partir de
195 000 €

Appartement
Rennes (35)


Ilet saint cyr



à partir de
189 000 €

Appartement
Carquefou (44)


Lumea



à partir de
239 900 €






BEL AIR INVEST
JE RECHERCHE :

  Appartement

  Maison


OÙ ?


Manach conseilTV OUEST



Corbeil-Essonnes (91)
Corbeil-essonnes à deux pas rer d

St maur des fosses (94)
Prochainement

Asnières-sur-Seine (92)
rue vladimir kramnik

St maur des fosses (94)
Vill'alma

St ouen (93)
So cardin
> Voir + de nouveaux programmes
Dernières vidéosTV Ouest Immobilier