Nous utilisons des cookies afin de mesurer l’audience de notre site et de vous offrir le meilleur service.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.   En savoir plus    FERMER

Le PTZ+ ancien : pourquoi ERA n'y croit pas


Publié le 23 Novembre 2015 par Ouest Immobilier Neuf


Ouest immobilier neuf
À partir du 1er janvier 2016, les primo accédants pourront utiliser le PTZ+ pour acheter un bien immobilier ancien, à condition d'y réaliser 25 % de travaux. Jusqu'à maintenant, le dispositif se limitait à 6000 communes de la zone C, mais d'ici à 1 mois il s'étendra à la France entière. Alors que la plupart du marché salue la mesure, le président d'ERA France et Europe, François Gagnon, n'y croit pas.

25 % de travaux, ou 30 % ?

Le premier argument avancé par le groupe ERA, concerne le montant des travaux. Son président affirme dans un communiqué de presse, qu'il ne s'agit en fait pas de 25 % du prix du logement, mais de 25 % du montant total de l'opération. Cela voudrait dire que « l'enveloppe de travaux doit représenter le tiers du prix du bien lui-même ».

Si cela reste à confirmer, il reste en tout cas le problème du parc immobilier disponible. Toujours selon François Gagnon, cela nécessite aux primo accédants de tomber sur un immeuble en mauvais état, nécessitant de lourds travaux. Or « ces logements sont rares », notamment grâce aux mesures d'amélioration de l'habitat mises en place par les précédents gouvernements.

Rappel sur le nouveau PTZ+ 2016

En octobre 2014, le gouvernement de Manuel Valls a élargi le prêt immobilier à taux zéro. Rehaussement des plafonds de revenus, ajout de nouvelles zones et redécoupage, le succès est au rendez-vous. L'objectif était d'accorder 70 000 de ce type de financement, et il sera vraisemblablement atteint d'ici un mois.

Mais il concerne surtout les achats d'appartements neufs, car le dispositif dans sa configuration actuelle est difficilement accessible à l'immobilier ancien. L'idée est donc d'étendre le PTZ+ afin de donner la chance à plus de primo accédants de devenir propriétaire. Mais le gouvernement souhaite également en profiter pour créer 50 000 emplois, dans tous les secteurs périphériques du bâtiment.



Vous aimerez aussi :

Ouest Immobilier Neuf a sélectionné pour vous :



Appartement
Rennes (35)


Ilet saint cyr



à partir de
189 000 €

Appartement
Carquefou (44)


Lumea



à partir de
239 900 €

Appartement
La roche sur yon (85)


Le clos du haras



à partir de
129 900 €

Appartement
Angers (49)


Iconik



à partir de
174 900 €






Belliloises
JE RECHERCHE :

  Appartement

  Maison


OÙ ?


Manach conseilTV OUEST



Bezons (95)
Amplitude

Bois d arcy (78)
Prochainement

St pierre du mont (40)
Domaine de mont alma

Alfortville (94)
Solaris

La roche sur yon (85)
Rue du maréchal joffre
> Voir + de nouveaux programmes
Dernières vidéosTV Ouest Immobilier