Nous utilisons des cookies afin de mesurer l’audience de notre site et de vous offrir le meilleur service.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.   En savoir plus    FERMER

Palmarès des prix de l'immobilier en Bretagne


Publié le 29 Septembre 2015 par Ouest Immobilier Neuf


Ouest immobilier neuf
L'immobilier de La Baule n'est pas le plus cher de Bretagne, et il sera plus économique d'acheter une maison à Carnac plutôt qu'à Rennes. Le dernier baromètre des notaires de l'Ouest classe les municipalités bretonnes, en fonction du prix des maisons anciennes. De la plus chère à la moins chère, voici le palmarès et le budget nécessaire pour s'y installer.

Où se trouvent les maisons les plus chères de Bretagne ?

Le département du Morbihan ne compte pas moins de 5 municipalités dans le classement des 10 villes à l'immobilier le plus cher de Bretagne. En tête arrive la Trinité-sur-Mer (56), avec un budget médian de 433 000 € pour y acheter une maison. Il faudra ensuite débourser 415 000 € pour devenir propriétaire sur l'île aux moines (56) et se rapprocher ainsi au plus près des Amériques sans traverser l'Atlantique.

La Baule (44) se hisse à la 3e position, avec un prix médian de 384 900 €. La station balnéaire présente d'ailleurs des opportunités immobilières, avec des appartements neufs presque au prix de l'ancien. Enfin une bonne nouvelle pour les habitants de la région rennaise, ils n'auront besoin que d'un budget de 240 200 € pour acheter une maison ancienne à Châteaugiron (35) , à même pas 1h00 de voiture de chez eux.
 

Où se trouvent les maisons les moins chères de Bretagne ?

D'un niveau général l'immobilier le moins cher de Bretagne se trouve dans le Finistère, pour être tout simplement plus éloigné des grandes métropoles de la région parisienne. Toutefois les notaires rappellent que les franciliens ne représentent pas plus de 20 % dans le marché des maisons anciennes bretonnes, et encore seulement sur certains endroits du littoral. La commune de Callac (22) est l'une des plus éloignés, c'est aussi celle où les maisons sont les moins chères de Bretagne avec 49 900 € de transaction médiane.
 
Deux autres finistériennes suivent à la 2e et 3e place du classement. Rostrenen (22) propose une transaction médiane à 55 000 €, les prix montent à 59 000 € du côté de Glomel (22).  La commune du Morbihan la moins chère est Gourin (56) avec 70 000 €, tandis qu'à Guémené-Penfaro (44) il est possible d'acheter une maison pour 80 000 €.



Vous aimerez aussi :

Ouest Immobilier Neuf a sélectionné pour vous :




Theix (56)


Thalie



Prix
NOUS CONSULTER


Vannes (56)


Inside & beside



Prix
NOUS CONSULTER


Auray (56)


Le vallon de rostevel



Prix
NOUS CONSULTER


Arradon (56)


Clos saint pierre



Prix
NOUS CONSULTER






Archipel, nouvelle résidence à Theix-NoyaloLe 84, l'élégance urbaine au cœur d'un quartier privilégié à NantesDécouvrez le Domaine Sainte Marguerite à Pornichet par Vinci Immobilier
JE RECHERCHE :

  Appartement

  Maison


OÙ ?


Le 84, l'élégance urbaine au cœur d'un quartier privilégié à NantesDécouvrez le Domaine Sainte Marguerite à Pornichet par Vinci ImmobilierArchipel, nouvelle résidence à Theix-Noyalo



Le blanc mesnil (93)
Abbé niort

Verneuil-sur-Seine (78)
L'alchimie

Saran (45)
Residences des fontainiers 2

Ballancourt sur essonne (91)
Ballancourt-sur-essonne

Pontoise (95)
Les carres lys
> Voir + de nouveaux programmes
Dernières vidéosTV Ouest Immobilier