Nous utilisons des cookies afin de mesurer l’audience de notre site et de vous offrir le meilleur service.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.   En savoir plus    FERMER

Encore du nouveau pour l'assurance de prêt immobilier


Publié le 09 Septembre 2015 par Ouest Immobilier Neuf


Ouest immobilier neuf
Pour devenir propriétaire il faut un prêt immobilier, et pour emprunter il faut une assurance crédit. Et jusqu'à présent les anciens malades du cancer payaient leurs cotisations plus cher, pour souvent moins de garanties. Désormais ils bénéficient d'un droit à l'oubli, qui sera encore agrandi au cours des mois qui vont suivre.

Plus obligé de remplir les questionnaires médicaux

Répondre au questionnaire médical d'une demande d'assurance de crédit immobilier est une obligation. Ainsi les personnes ayant jadis suivi un traitement pour une maladie grave, doivent le signaler en cochant la bonne case. Immanquablement les assureurs leur proposent alors des polices adaptées, bien entendu plus chères, et qui plus est plus restreintes. Certes la convention AERAS est là pour obliger les assureurs à assurer les anciens malades, mais à quel prix.
 
Ainsi depuis le 2 septembre, un avenant à la convention dispense les candidats emprunteurs de signaler leur ancienne pathologie, avec toutefois un long délai de carence. Car ce droit à l'oubli ne s'obtient que 15 ans après la fin du traitement, ou 5 ans si la maladie est apparue avant l'âge de 15 ans. Mais la dernière manche devrait se jouer avant la fin de l'année.

L'assurance prêt immobilier pour tous, aux mêmes conditions

Un groupe de travail réunissant des acteurs du secteur médical, des associations de défense des consommateurs et des hauts fonctionnaires, planche en ce moment sur une grille de pathologies. L'objectif est de déterminer un délai de carence avant l'application du droit à l'oubli, propre à chaque maladie. Car certains cancers ne présentent plus aucun risque de rechute, dans les 5 années suivant la fin du traitement.
 
Cette liste est prévue pour être ajoutée à la convention AERAS au plus tard au 31 décembre 2015. Elle permettra ainsi aux personnes concernées de ne plus avoir à déclarer leur ancienne maladie, et de bénéficier ainsi d'une assurance de prêt immobilier aux mêmes conditions que tout un chacun.



Vous aimerez aussi :

Ouest Immobilier Neuf a sélectionné pour vous :



Appartement
Rennes (35)


Ilet saint cyr



à partir de
185 000 €

Appartement
Carquefou (44)


Lumea



à partir de
239 900 €

Appartement
La roche sur yon (85)


Le clos du haras



à partir de
129 900 €

Appartement
Angers (49)


Iconik



à partir de
174 900 €






Belliloises
JE RECHERCHE :

  Appartement

  Maison


OÙ ?


Manach conseilTV OUEST



Deauville (14)
Bientot a deauville

Bordeaux (33)
Noveo

Belin beliet (33)
Cimea

Ifs (14)
Les arilles

Brest (29)
Le k
> Voir + de nouveaux programmes
Dernières vidéosTV Ouest Immobilier