Nous utilisons des cookies afin de mesurer l’audience de notre site et de vous offrir le meilleur service.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.   En savoir plus    FERMER

L'éco prêt à taux zéro pour les copropriétés : c'est parti !


Publié le 06 Août 2015 par Ouest Immobilier Neuf


Ouest immobilier neuf
On connaissait déjà l'éco prêt à taux zéro pour les particuliers, qui leur permet de financer jusqu'à 30 000 € de travaux de rénovation énergétique. Il ne manquait plus qu'à appliquer le même système pour les parties communes des copropriétés, et c'est chose faite via le Crédit Foncier. Il y a fort à croire que d'autres banques lui emboîteront le pas au cours des prochaines semaines, focus sur ce nouveau dispositif.

Jusqu'à 30 000 € par copropriétaire pour rénover

L'éco prêt à taux zéro pour les copropriétés est destiné à financer les parties communes, ou les biens d'équipement communs. Les travaux finançables vont de l'isolation des toits, des murs externes, des vitres, des portes, à l'installation d'un système de chauffage performant. Le chantier doit être conduit par un artisan ou une entreprise titulaire du label RGE (Responsable Garant de l'Environnement). Dans la pratique la copropriété lui demandera d'établir un devis, celui-ci se chargeant de déterminer si les travaux désirés peuvent être financés avec un éco prêt à taux zéro.
 
Si l'assemblée générale décide de réaliser un bouquet de travaux, le montant du prêt peut atteindre 10 000 € pour un copropriétaire, remboursable sur 10 ans. La somme monte à 20 000 € pour un bouquet de 2 travaux, et 30 000 € pour 3 chantiers remboursés sur 15 ans.

Comment obtenir un éco PTZ+ pour les copropriétés ?

La première étape est celle du vote des travaux en assemblée générale. Une fois la décision acceptée selon le mode de scrutin prévu par la Loi, le syndic ou le président de l'assemblée demande des devis. Une entreprise ou un artisan RGE les lui remet, puis le représentant de la copropriété les porte à une banque. Il fournit également tous les documents demandés par le conseiller clientèle, puis en cas de réponse positive la somme est virée sur le compte bancaire de la copropriété.
 
Une fois les travaux achevés, le représentant demande une attestation à l'entreprise les ayant conduits, puis transmet cette preuve de bonne volonté à la banque prêteuse. Par la suite, la copropriété ne rembourse que le capital, elle ne paye pas d'intérêt. C'est l'État verse le montant des intérêts à la banque, exactement comme dans le cadre d'un prêt à taux zéro pour accession immobilière.



Vous aimerez aussi :

Ouest Immobilier Neuf a sélectionné pour vous :




Vannes (56)


Les allées françoise d'amboise



Prix
NOUS CONSULTER

Appartement
Nantes (44)


Capella



à partir de
188 900 €

Appartement
Brest (29)


Le hameau du bourg



à partir de
124 900 €

Appartement
Bordeaux (33)


Cust'home



à partir de
294 000 €






Archipel, nouvelle résidence à Theix-NoyaloLe 84, l'élégance urbaine au cœur d'un quartier privilégié à NantesDécouvrez le Domaine Sainte Marguerite à Pornichet par Vinci Immobilier
JE RECHERCHE :

  Appartement

  Maison


OÙ ?


Le 84, l'élégance urbaine au cœur d'un quartier privilégié à NantesDécouvrez le Domaine Sainte Marguerite à Pornichet par Vinci ImmobilierArchipel, nouvelle résidence à Theix-Noyalo



Cenon (33)
Villa cassagne

Colombes (92)
Nouvel horizon

Lormont (33)
Square orea

Concarneau (29)
Botania

Linas (91)
Bel horizon ii
> Voir + de nouveaux programmes
Dernières vidéosTV Ouest Immobilier