Nous utilisons des cookies afin de mesurer l’audience de notre site et de vous offrir le meilleur service.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.   En savoir plus    FERMER

L'encours des crédits immobiliers augmente en Bretagne


Publié le 25 Septembre 2014 par Ouest Immobilier Neuf


Ouest immobilier neuf
La Banque de France publie chaque mois le résultat de l'encours des crédits aux particuliers. Le dernier en date, celui du mois de juillet, montre que les Bretons empruntent plus pour l'immobilier que pour la consommation. Le département où l'on emprunte le plus est également le plus peuplé : l'Ille-et-Vilaine.

200 millions d'euros d'encours supplémentaires en 1 mois

En juin dernier, l'encours total des prêts immobiliers en Bretagne s'élevait à 48,1 milliard d'euros. Un mois plus tard, il atteint 48,3 milliards d'euros, soit une différence de 200 millions d'euros. En revanche l'encours des crédits à l'équipement diminue, en passant de 25,6 milliards d'euros en juin à 25,2 milliards en juillet. On observe toutefois certaines disparités entre les départements.

Ces départements bretons où l'on emprunte le plus

En juillet, c'est en Ille-et-Vilaine (35) que l'encours de prêts immobiliers est le plus élevé, avec 16,7 milliards d'euros. Le Finistère (29) vient en 2e position, suivi du Morbihan (56) et des Côtes-d'Armor (22). L'ordre est le même en ce qui concerne les crédits à l'équipement, toutefois les écarts sont différents entre le premier et le dernier.

Alors que l'encours des prêts immobiliers est presque 2,5 fois plus élevé des Côtes-d'Armor à l'Ille-et-Vilaine, la différence y est de moins du double en ce qui concerne les prêts à la consommation.

Les prix de l'immobilier en cause ?

Si l'encours des crédits à l'habitat est plus important d'un mois à l'autre, cela ne signifie pas forcément que plus de prêts ont été accordés. La réponse vient peut-être du côté du prix de l'immobilier. En Ille-et-Vilaine, les appartements anciens ont augmenté de 0,6 % sur 1 an, après il est vrai une baisse de 2,8 % l'année précédente.

Toutefois on note que les appartements neufs sont presque 50 % plus chers que les appartements anciens dans le secteur de Rennes. Lors d'une interview avec le président de la FPI (Fédération des Promoteurs Immobiliers) François Payelle, on apprend que les promoteurs sont optimistes quant à la prochaine arrivée de la loi Pinel. M. Payelle rappelle que le coût de la construction a augmenté de 50 % en 10 ans.



Vous aimerez aussi :

Ouest Immobilier Neuf a sélectionné pour vous :



Appartement
St gilles (35)


Ker gilly



à partir de
174 100 €

Appartement
Rennes (35)


City lodge



à partir de
125 000 €

Appartement
Cesson-Sévigné (35)


Aldéa - b



à partir de
115 000 €

Appartement
Cesson-Sévigné (35)


Aldéa - a



à partir de
205 000 €






Archipel, nouvelle résidence à Theix-NoyaloLe 84, l'élégance urbaine au cœur d'un quartier privilégié à NantesDécouvrez le Domaine Sainte Marguerite à Pornichet par Vinci Immobilier
JE RECHERCHE :

  Appartement

  Maison


OÙ ?


Le 84, l'élégance urbaine au cœur d'un quartier privilégié à NantesDécouvrez le Domaine Sainte Marguerite à Pornichet par Vinci ImmobilierArchipel, nouvelle résidence à Theix-Noyalo



Rosny-sous-Bois (93)
Rosny-sous-bois - rue des 2 communes

Argenteuil (95)
Les jardins balzac

Suresnes (92)
Suresnes à 5min de la défense en tram

Clamart (92)
Clamart à 200m du tramway t6

Rueil-Malmaison (92)
Terrasses de la chÂtaigneraie
> Voir + de nouveaux programmes
Dernières vidéosTV Ouest Immobilier