Nous utilisons des cookies afin de mesurer l’audience de notre site et de vous offrir le meilleur service.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.   En savoir plus    FERMER

Les prix des appartements neufs restent stables à Bordeaux


Publié le 26 Mars 2015 par Ouest Immobilier Neuf


Ouest immobilier neuf
L'arrivée de la ligne à grande vitesse (LGV) reliant Paris à Bordeaux en 2h05, aura un impact sur les prix de l'immobilier. Selon le Crédit Foncier les vendeurs attendent que les prix montent, abaissant ainsi les transactions de 2,4 % en 2014, par rapport à 2013. C'est dans ce contexte que les prix des appartements neufs sont restés stables, et pourraient s'aligner avec ceux de l'ancien en centre-ville.

Taux d'emprunt en baisse et prix stables

Selon le Crédit Foncier, les taux immobiliers moyens pratiqués à Bordeaux s'établissent à 2,29 % à la fin janvier 2015. Il s'agit d'un niveau à la baisse record depuis les années 40, à l'image du reste du territoire. La différence est telle que le coût d'un prêt immobilier à Bordeaux est aujourd'hui en baisse de 9,4 % par rapport à 2012.

En centre-ville les prix des appartements neufs restent stables à 4400 €/m², pour descendre à 3500 €/m² dans le secteur courant de la périphérie. Il faut toutefois tabler sur 3800 €/m² en périphéries recherchées.

Comme nous le signalions dans un précédent article, les prix des appartements anciens pourraient rejoindre ceux du neuf. La faute à la ligne à grande vitesse qui reliera Bordeaux à Paris en 2h05 d'ici à 2017, augmentant ainsi la valeur de la pierre en centre-ville. D'ailleurs les vendeurs retardent la mise de leurs biens sur le marché, dans l'attente d'une meilleure plus-value.

Un pouvoir d'achat immobilier en perdition

La politique de construction de programmes neufs entamée depuis quelques années par Bordeaux Métropole (anciennement Communauté Urbaine de Bordeaux), devrait permettre de désengorger le marché. Car d'après une étude de l'université Paris-Dauphine, les primo accédants ont perdu 50 % de pouvoir d'achat entre 1998 et 2010.

Aujourd'hui seuls les secundo accédants de plus de 35 ans conservent leur même pouvoir d'achat immobilier, précisément grâce à la hausse des prix de la pierre.



Vous aimerez aussi :

Ouest Immobilier Neuf a sélectionné pour vous :



Appartement
Bordeaux (33)


Noveo



Prix
NOUS CONSULTER

Maison
Belin beliet (33)


Cimea



à partir de
215 000 €

Appartement
Bordeaux (33)


Bordeaux caudéran secteur bel air



à partir de
207 000 €

Appartement
Villenave d ornon (33)


Confidence



Prix
NOUS CONSULTER






Belliloises
JE RECHERCHE :

  Appartement

  Maison


OÙ ?


Manach conseilTV OUEST



La roche sur yon (85)
Rue du maréchal joffre

Le Rheu (35)
Les landes d'apigne

Montesson (78)
Montesson à proximité immédiate du centre

Sartrouville (78)
Sartrouville proche des écoles

L hermitage (35)
L'hermitage proche complexe sportif
> Voir + de nouveaux programmes
Dernières vidéosTV Ouest Immobilier