Nous utilisons des cookies afin de mesurer l’audience de notre site et de vous offrir le meilleur service.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.   En savoir plus    FERMER

Appartement neuf : l'effet Pinel se fait sentir à Bordeaux


Publié le 13 Mars 2015 par Ouest Immobilier Neuf


Ouest immobilier neuf
Comme partout en France, le nombre de mises en chantier diminue dans la région Aquitaine. Ce sont les investisseurs qui continuent de supporter l'immobilier neuf, notamment grâce à la loi Pinel. Les primo accédants tardent à venir, dû à la difficulté qu'ils éprouvent pour réunir l'apport nécessaire au financement. Voici ce qu'il fallait retenir de la conférence de l'Observatoire Immobilier du Sud-Ouest (OISO).

68 % des achats immobiliers de la CUB sont des investissements

Les investisseurs immobiliers sont les piliers de Bordeaux Métropole. L'année dernière ils représentaient 68 % des achats d'appartements neufs, dans ce qui était encore la CUB. Ils étaient 7 % plus nombreux que l'année précédente, et ont acheté en tous 2434 logements.

Les ventes en secteurs aménagés ont surtout concerné des projets comme Les Bassins à Flot ou Ginko, qui à eux seuls ont représenté 53 % des ventes en 2014. 

Et puisque le principe de l'immobilier neuf est d'être bien placé, c'est Bordeaux intra-muros qui a connu le plus grand succès l'année dernière. Les promoteurs ont vendu 964 logements, soit une hausse de 8 % par rapport à l'année d'avant. Mais surtout, l'offre commerciale augmente de 5 %, avec 684 logements.

Pour Alain Ferrasse, président de la FPI Aquitaine Poitou-Charentes, cité par objectifaquitaine.latribune.fr :« il y a un effet Pinel et les investisseurs sont de retour sur le marché immobilier ». Le dispositif Pinel intéresse davantage les particuliers, pour présenter 3 périodes de mise en location : 6 ans, 9 ans et 12 ans. En supplément il permet aux investisseurs de louer à ses ascendants ou descendants, tout en continuant de bénéficier de remises d'impôt pouvant aller jusqu'à 6000 € par an.

Le foncier est moins cher, mais plus petit

Selon Valéry Mescheriakoff du cabinet Adéquation, le prix moyen d'une parcelle est en recul de 3 % en 2014, et s'établit à 99 808 €. Mais on observe également une baisse de 4 % de la surface, aujourd'hui à 723 m² contre une moyenne de 774 m² pour les parcelles en stock.

Pour mieux se vendre un terrain doit être bien placé, « proches des centralités ». Pour trouver moins cher il faut donc s'éloigner des centres urbains, et attirer ainsi une clientèle de primo accédants. Toutefois ces derniers peinent à trouver un prêt immobilier, faute d'apport. C'est dans cette optique que le PTZ+ pourrait faire inverser la tendance cette année. Bordeaux métropole se trouvant en zone B1, un couple avec un enfant peut bénéficier d'un prêt à taux zéro jusqu'à 59 800 €.

Photo© mairie de Bordeaux – Thomas Sanson



Vous aimerez aussi :

Ouest Immobilier Neuf a sélectionné pour vous :



Appartement
Bègles (33)


Green village



à partir de
92 000 €

Appartement
Lormont (33)


Latitude



à partir de
142 000 €

Appartement
Bordeaux (33)


Bordorama



à partir de
237 000 €

Appartement
Biganos (33)


Terre de bassin



à partir de
137 000 €






Archipel, nouvelle résidence à Theix-NoyaloLe 84, l'élégance urbaine au cœur d'un quartier privilégié à NantesDécouvrez le Domaine Sainte Marguerite à Pornichet par Vinci Immobilier
JE RECHERCHE :

  Appartement

  Maison


OÙ ?


Le 84, l'élégance urbaine au cœur d'un quartier privilégié à NantesDécouvrez le Domaine Sainte Marguerite à Pornichet par Vinci ImmobilierArchipel, nouvelle résidence à Theix-Noyalo



Clichy la garenne (92)
Le castérès

Asnières-sur-Seine (92)
Le chemin des arts

Carrières-sous-Poissy (78)
Zen & sens

Enghien-les-Bains (95)
Élégance

Joue les tours (37)
Villa jocari
> Voir + de nouveaux programmes
Dernières vidéosTV Ouest Immobilier