Nous utilisons des cookies afin de mesurer l’audience de notre site et de vous offrir le meilleur service.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.   En savoir plus    FERMER

À quoi sert le prêt immobilier à taux variable ?


Publié le 21 Janvier 2015 par Ouest Immobilier Neuf


Ouest immobilier neuf
Selon la société de caution Crédit Logement, 97,6 % des prêts immobiliers sont accordés à taux fixe. Aujourd'hui plus personne ne s'intéresse à la formule de taux variable, devenue inutile pour les accédans à la propriété, et parfois même plus chère. Il ne reste qu'une poignée d'irréductibles investisseurs, qui utilisent cette solution afin de revendre à moyen terme tout en s'épargnant les pénalités de remboursement anticipé.

Le prêt à taux variable, qu'est-ce que c'est ?

Au contraire d'un remboursement à taux fixe pour lequel les mensualités sont déterminées d'avance et restent les mêmes jusqu'à la fin du contrat, lors d'un taux variable elles peuvent augmenter ou diminuer. Afin de compenser le risque de hausse, le prêteur accorde un taux préférentiel avant la première période de révision.

En 2004 cette solution était choisie par 22,1 % des emprunteurs, car les taux fixe s'établissaient au-dessus de 4 %. Aujourd'hui ils ne sont que 2,4 % à l'utiliser car le taux moyen est de 2,36 %, mais ils ont un projet précis.

Éviter les indemnités de remboursement anticipé

En France les contrats de prêt immobilier à taux variable comportent une cape, c'est-à-dire un plafond maximum de hausse. Lorsque ce plafond est établi au-delà de 1 %, l'emprunteur arrive généralement à négocier une levée des pénalités de remboursement anticipé. Il pourra ainsi revendre le bien immobilier acheté avant la fin du contrat de prêt, sans handicaper sa plus-value.

Par exemple, un prêt de 150 000 € à 2 % sur 15 ans pour investir dans un appartement neuf ne comportera plus que 75 603,52 € de capital restant à la fin de la 8e année. Si le propriétaire souhaite revendre, sa banque lui réclamera 2268,10 € à titre d'indemnité de remboursement anticipé. Utiliser le système du taux variable avec clause de levée des pénalités lui permet de ne pas amputer sa plus-value.



Vous aimerez aussi :

Ouest Immobilier Neuf a sélectionné pour vous :



Appartement
Rennes (35)


Ilet saint cyr



à partir de
185 000 €

Appartement
Carquefou (44)


Lumea



à partir de
239 900 €

Appartement
La roche sur yon (85)


Le clos du haras



à partir de
129 900 €

Appartement
Angers (49)


Iconik



à partir de
174 900 €






Belliloises
JE RECHERCHE :

  Appartement

  Maison


OÙ ?


Manach conseilTV OUEST



Deauville (14)
Bientot a deauville

Bordeaux (33)
Noveo

Belin beliet (33)
Cimea

Ifs (14)
Les arilles

Brest (29)
Le k
> Voir + de nouveaux programmes
Dernières vidéosTV Ouest Immobilier