Nous utilisons des cookies afin de mesurer l’audience de notre site et de vous offrir le meilleur service.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.   En savoir plus    FERMER

Les données des notaires bientôt encadrées par décret ?


Publié le 20 Novembre 2014 par Ouest Immobilier Neuf


Ouest immobilier neuf
Selon un article de capital.fr, les données des chambres des notaires sur les prix de l'immobilier pourraient bientôt être encadrées. On apprend ainsi avec surprise que les chiffres visibles en ligne ne concernent pas la totalité des avant-contrats et actes définitifs, loin de là. Le décret définirait donc l'obligation de communiquer toutes les données, par secteur géographique et types de logement, et notamment pour les appartements neufs

Prix des appartements neufs selon les notaires de France

Les notaires de France sont mieux placés que quiconque pour connaître les prix de l'immobilier, et pour cause. Chaque transaction, qu'il s'agisse de neuf ou d'ancien, doit faire l'objet d'un acte authentique. Si la signature du contrat de réservation d'un appartement neuf peut se faire entre le vendeur et l'acheteur, l'acte définitif de vente se fait devant notaire. Les études connaissent donc mieux que quiconque les prix du m² qui se pratiquent aujourd'hui.

Pour déterminer le prix auquel les appartements neufs se vendent dans une région de France, il suffit de se rendre sur leur site, puis de cliquer sur la région, le département, la zone géographique et finalement la commune. Si l'on ne peut pas nier le côté pratique, voilà qu'une information parue dans capital.fr remet en cause la précision des données.

Long délai, et faible volume communiqué

Selon le capital.fr, les études notariales ne communiqueraient que 65 % des actes de vente immobilière, et environ 30 % des avant-contrats. Si cette annonce est exacte, cela diminue forcément la précision de la tendance des prix du m².

Sous l'impulsion de la mission Etalab, qui vise à l'amélioration de la publication des données, un décret devrait pousser les études notariales à transmettre 100 % des prix des ventes immobilières à une base accessible au public. Il y aurait toutefois un décalage, car l'article parle d'une obligation de 30 jours sur les signatures d'avant-contrat, et de 60 jours après les actes définitifs.

Il reste que les sites des notaires de France représentent un très bon outil pour l'acheteur, qui souhaite savoir si l'appartement qu'il convoite lui est vendu à des prix correspondant marché. À partir de là, les promoteurs restant avec un important stock sur les bras, il lui est toujours possible de négocier un geste commercial.



Vous aimerez aussi :
Tout savoir sur la ville de Brest
tendance
18 Novembre 2014

Brest en 10 chiffres

Les aides personnalisées au logement sont distribuées par la CAF.
investir
17 Novembre 2014

Hausse des loyers : la faute aux APL

Présentation de la tour triangle de Paris
innovation
17 Novembre 2014

L'avenir de la tour triangle au bout du vote


Ouest Immobilier Neuf a sélectionné pour vous :



Appartement
Rennes (35)


Ilet saint cyr



à partir de
185 000 €

Appartement
Carquefou (44)


Lumea



à partir de
239 900 €

Appartement
La roche sur yon (85)


Le clos du haras



à partir de
129 900 €

Appartement
Angers (49)


Iconik



à partir de
174 900 €






Belliloises
JE RECHERCHE :

  Appartement

  Maison


OÙ ?


Manach conseilTV OUEST



Bussy st georges (77)
L'essentiel

La Rochelle (17)
Villa anna

Pierrefitte-sur-Seine (93)
Green fabrik'

Deauville (14)
Bientot a deauville

Bordeaux (33)
Noveo
> Voir + de nouveaux programmes
Dernières vidéosTV Ouest Immobilier