Nous utilisons des cookies afin de mesurer l’audience de notre site et de vous offrir le meilleur service.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.   En savoir plus    FERMER

La question du logement au GRAND DÉBAT NATIONAL se pose


Publié le 01 Février 2019 par Ouest Immobilier Neuf


Ouest immobilier neuf
Totalement absent du « Grand Débat National », organisé par le Président Emmanuel Macron, le logement est pourtant l'une des préoccupations majeures des Français : 1 ménage sur 2 consacre près de 20 % de ses revenus à son habitation.


Le logement : un budget qui pèse sur les Français


Dans le « Grand Débat National » organisé par le Président, le logement est absent des thème abordés. Pourtant, c’est la plsu grande dépense des ménages tous les mois. Selon les dernières données publiées par l'Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE), en incluant les loyers, les charges, les taxes, les remboursements des crédits et les dépenses d’eau et d’énergie, un ménage français sur deux consacre plus de 18,5 % de ses revenus à son habitation principale. Petit rappel : en France, le salaire moyen s'éleve à 26 327 € net par an. Le coût du logement est encore plus important pour les ménages les plus modestes, notamment les locataires du parc privé et les primo-accédants. D’après les statistiques officielles, 1 locataire du parc privé sur 5 dépense plus de 40 % de ses revenus pour se loger. Depuis quinze ans, le taux d’effort global augmente peu, mais la hausse est plus sensible pour les ménages modestes, pour qui l’accès à la propriété devient en effet plus difficile.
 

Un marché immobilier à 2 vitesses


Depuis plusieurs mois, le marché immobilier se porte en règle générale à merveille, avec un nombre de ventes très élevé et une hausse des prix (+ 3,5 % en 2018). Néanmoins, ce dynamisme cache des grandes disparités sur le territoire. On trouve d’une part les grandes métropoles qui attirent les ménages grâce à leur dynamisme, et de l’autre, les régions les plus rurales qui font face à un ralentissement de leur marché immobilier. Par exemple, à Bordeaux et Lyon, les prix se sont envolés de respectivement 10 % et 7 %, et Paris voit même ses prix frôler les 10 000 €/m². À l’opposé, les régions majoritairement rurales, comme le Grand Est, la Bourgogne-Franche-Comté, l’Auvergne ou encore le Limousin, doivent faire face à la disparition des commerces et des services de proximité, tandis que les emplois sont de plus en plus regroupés au sein des métropoles. Cela engendre une baisse de la demande des logements et donc des prix, ainsi qu’un allongement des délais de vente dans les zones rurales.

 



Vous aimerez aussi :

Ouest Immobilier Neuf a sélectionné pour vous :



Appartement
Tours (37)


Parc ronsard



à partir de
125 000 €

Appartement
Tours (37)


Les jardins de musset



à partir de
119 000 €

Appartement
La ville aux dames (37)


Le domaine des caillons



à partir de
115 000 €

Appartement
St cyr sur loire (37)


L'orangerie



Prix
NOUS CONSULTER






Archipel, nouvelle résidence à Theix-NoyaloLe 84, l'élégance urbaine au cœur d'un quartier privilégié à NantesDécouvrez le Domaine Sainte Marguerite à Pornichet par Vinci Immobilier
JE RECHERCHE :

  Appartement

  Maison


OÙ ?


Le 84, l'élégance urbaine au cœur d'un quartier privilégié à NantesDécouvrez le Domaine Sainte Marguerite à Pornichet par Vinci ImmobilierArchipel, nouvelle résidence à Theix-Noyalo



Villenave d ornon (33)
Ver'tige

Clamart (92)
L eden

La Rochelle (17)
Area - la rochelle

Le blanc mesnil (93)
Avant-première

Meaux (77)
19 quai prévert
> Voir + de nouveaux programmes
Dernières vidéosTV Ouest Immobilier