Nous utilisons des cookies afin de mesurer l’audience de notre site et de vous offrir le meilleur service.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.   En savoir plus    FERMER

Y aurait-il trop de résidences secondaires en Bretagne ?


Publié le 16 Juillet 2018 par Ouest Immobilier Neuf


Ouest immobilier neuf
Le tourisme en Bretagne est de plus en plus prisé par les habitants de zones urbaines à la recherche du grand air, des grandes plages de sable fin et de l'océan à perte de vue... Mais il n'y a pas que des avantages, car en ce qui concerne les résidences secondaires, la majorité reste fermée une bonne partie de l'année et cela ne plait pas forcément aux locaux...
 

Le Golfe du Morbihan


Dans le Golfe du Morbihan, le soleil est déjà bien présent, mais la saison n'a pas encore commencé et la plupart des volets restent fermés... À Arzon, 4 maisons sur 5 sont des résidences secondaires et comme presque toutes, elles sont inoccupées une grande partie de l'année. Hors saison, la ville recense 2 000 habitants tandis que l'été, la population atteint plus de 30 000 habitants ! Les commerçants sont attendent cette période avec impatience car c'est à ce moment là qu'ils réalisent leur chiffre d'affaire. La commune a perçu plus de 4 millions d'euros l'an dernier, mais les prix de l'immobilier ont flambé. C'est ce que dénonce un collectif de jeunes Bretons. "Villages en ruines, jeunesse en exil", peut-on lire sur des affiches collées sur les volets clos de Bretagne.

Faire venir des entreprises


Cette mono-activité touristique sur la côte créée une spéculation immobilière qui aujourd'hui mène les professionnels à se rendre compte que c'est indécent d'avoir autant de résidences secondaires. Certaines villes sont totalement désertes durant la majeure partie de l'année. Le maire d'Arzon se dit conscient du problème et compte faire venir des entreprises au sein de la commune et de la sorte, à terme lorsque les jeunes auront des emplois par les entreprises implantées sur le territoire, cela va créer de l'habitat. Une quarantaine de nouveaux logements destinés aux jeunes couples doivent être construits dans la commune. Des résidences principales pour éviter que les volets restent fermés une bonne partie de l'année.
 



Vous aimerez aussi :

Ouest Immobilier Neuf a sélectionné pour vous :



Appartement
Rennes (35)


Ilet saint cyr



à partir de
185 000 €

Appartement
Carquefou (44)


Lumea



à partir de
239 900 €

Appartement
La roche sur yon (85)


Le clos du haras



à partir de
129 900 €

Appartement
Angers (49)


Iconik



à partir de
174 900 €






Belliloises
JE RECHERCHE :

  Appartement

  Maison


OÙ ?


Manach conseilTV OUEST



Bussy st georges (77)
L'essentiel

La Rochelle (17)
Villa anna

Pierrefitte-sur-Seine (93)
Green fabrik'

Deauville (14)
Bientot a deauville

Bordeaux (33)
Noveo
> Voir + de nouveaux programmes
Dernières vidéosTV Ouest Immobilier