Nous utilisons des cookies afin de mesurer l’audience de notre site et de vous offrir le meilleur service.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.   En savoir plus    FERMER

4 mauvaises nouvelles pour le logement


Publié le 28 Septembre 2017 par Ouest Immobilier Neuf


Ouest immobilier neuf
Dans le pays aux 36000 communes le nouveau gouvernement semble penser que seules quelques métropoles méritent les efforts de la nation. Ainsi la loi Pinel s’éteint pour les villes moyennes, le PTZ se recentre sur les grands pôles urbains, les primos accédants n’accèderont plus sinon en rachetant des ruines et en dépensant leurs économies en matériaux isolants fabriqués en Chine pour la plupart.

Le dispositif Pinel limité aux grandes villes

 
Le dispositif Pinel est maintenu jusqu'au 31 décembre 2021 mais son zonage sera considérablement réduit, à partir du 1er janvier 2018, sur les acquisitions ou constructions de logements réalisées dans les zones A, A bis et B1 c’est à dire les grandes agglomérations. Des villes comme Vannes, Lorient et Brest sont donc exclus pour l’instant de ce dispositif ! La grogne monte dans ces villes et le gouvernement n’a pas fermé la porte à des négociations villes par villes. Dans les villes ou le Pinel est maintenu les promoteurs s’attendent à une flambée des prix du foncier ce qui ne permettra pas la baisse de prix espérée par le gouvernement.
 

Le PTZ reciblé

 
Prolongé jusqu'au 31 décembre 2021, le prêt à taux zéro sera recentré sur les logements anciens dans les zones "qui ne sont pas marquées par un déséquilibre entre l'offre et la demande de logements", et pour le neuf "dans les zones où les besoins en logements sont les plus importants ». Une façon de savonner la planche qui permettait aux primos accédants de passer le cap du financement.
 

La mauvaise équation des APL

 
Elles seront réduites de 1,7 milliard d'euros en 2018. Dans le parc social, la baisse des APL s'accompagnerait d'une diminution équivalente des loyers. En échange, il est promis aux organismes HLM une stabilisation du taux du livret A pendant deux ans, une réforme de la formule du calcul des taux et un allongement de leur dette. La profession est vent debout contre cette décision car l’équilibre du montage proposé est impossible à trouver.
 

La suppression de l'APL accession

 
Le dispositif d'APL accession sera progressivement éteint, au profit du PTZ. Et alors, cela n’a rien à voir ! Chaque année, ce sont 50000 primos accédants potentiels qui vont rester locataires avec cette mesure.
 



Vous aimerez aussi :

Ouest Immobilier Neuf a sélectionné pour vous :



Appartement
Brest (29)


Le hameau du bourg



à partir de
124 900 €

Appartement
Bordeaux (33)


Cust'home



à partir de
294 000 €

Appartement
Vannes (56)


Carre or



Prix
NOUS CONSULTER

Appartement
Nantes (44)


Athenaïs



à partir de
154 000 €






Archipel, nouvelle résidence à Theix-NoyaloDécouvrez le Domaine Sainte Marguerite à Pornichet par Vinci Immobilier
JE RECHERCHE :

  Appartement

  Maison


OÙ ?


Découvrez le Domaine Sainte Marguerite à Pornichet par Vinci ImmobilierArchipel, nouvelle résidence à Theix-Noyalo



Bois d arcy (78)
Grand canal ii

Caen (14)
Reflets d'abbaye

Versailles (78)
Effigie

L etang la ville (78)
Le domaine de l'arche

Chelles (77)
Chelles -villa louise adelaide
> Voir + de nouveaux programmes
TV Ouest Immobilier