Nous utilisons des cookies afin de mesurer l’audience de notre site et de vous offrir le meilleur service.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.   En savoir plus    FERMER

Que réserve 2017 à nos agents immobiliers ?


Publié le 11 Janvier 2017 par Ouest Immobilier Neuf


Ouest immobilier neuf

2016 fut une année glorieuse pour le marché de l'immobilier avec des taux d'intérêt poussant les acheteurs à franchir le pas de l'acquisition. Cela avait atteint un nombre d'accès à la propriété incroyable mais c'est alors une hausse des taux qui est à craindre en ce début 2017. 

2016, une année sans précédent

Les professionnels de l'immobilier sont tous d'accord sur le fait que 2016 fut une année exceptionnelle. 850 000 transactions ont été réalisées sur l'année en France dans l'ancien. Cela ne s'était pas vu depuis 10 ans ! La faiblesse extrême des taux d'intérêt a boosté plus que jamais les acheteurs à franchir le cap. Entre janvier et décembre, le taux moyen sur 20 ans a perdu un point, il est passé de 2,5 % à 1,5 %. La hausse du pouvoir d'achat a aussi permis aux emprunteurs d'acquérir des biens plus spacieux. L'an dernier, la surface moyenne achetée dépassait les 84 m², un record historique selon le réseau d'agents immobiliers. Cette forte demande a logiquement fait grimper les prix de l'immobilier. Une première en cinq ans. Cette hausse, estimée à +1,7 %, cache des disparités importantes selon les villes et régions de France. Avec une ville telle que Bordeaux et son attractivité, les prix ont augmenté de 6,5% en Aquitaine. Le constat est le même en Bretagne où Rennes a servi de déclencheur au marché de l'immobilier. Paris reste l'exception qui confirme la règle avec ses prix qui ont bondi de presque 5 % en 2016.

Il faut rester attentif 

Alors, que nous réserve vraiment cette année 2017 ? Il est bien sûr difficile d'anticiper, surtout à quelques mois des élections présidentielles. La majorité des professionnels restent optimistes. Il reste seulement deux inconnues : les taux de crédit immobilier et les prix. Ces derniers ne sont pas à laisser de côté. La remontée des taux risque de freiner l'accès au crédit, ce qui pèsera sur le volume de transactions. Une estimation démontre qu'avec 0,5 % de hausse des taux, on pourrait compter jusqu'à 8 % d'emprunteurs en moins et une hausse de 0,5 % du taux d'emprunt réduirait de 4 m² la surface du bien qu'un acquéreur pourrait s'offrir par rapport à aujourd'hui. Néanmoins, une baisse du prix des logements pourrait stabiliser le marché et le garder dynamique.




Vous aimerez aussi :

Ouest Immobilier Neuf a sélectionné pour vous :




Vannes (56)


Les allées françoise d'amboise



Prix
NOUS CONSULTER

Appartement
Nantes (44)


Capella



à partir de
188 900 €

Appartement
Brest (29)


Le hameau du bourg



à partir de
124 900 €

Appartement
Bordeaux (33)


Cust'home



à partir de
294 000 €






Archipel, nouvelle résidence à Theix-NoyaloLe 84, l'élégance urbaine au cœur d'un quartier privilégié à NantesDécouvrez le Domaine Sainte Marguerite à Pornichet par Vinci Immobilier
JE RECHERCHE :

  Appartement

  Maison


OÙ ?


Le 84, l'élégance urbaine au cœur d'un quartier privilégié à NantesDécouvrez le Domaine Sainte Marguerite à Pornichet par Vinci ImmobilierArchipel, nouvelle résidence à Theix-Noyalo



Trappes (78)
Start

Ondres (40)
L'orée du parc

Vélizy-Villacoublay (78)
Amélia ii

Bagnolet (93)
Triptik bagnolet

Betton (35)
Betton - ar men
> Voir + de nouveaux programmes
Dernières vidéosTV Ouest Immobilier